Predict your next investment

MOBILE & TELECOMMUNICATIONS | Mobile Software & Services / Application Development
platica.com

See what CB Insights has to offer

Stage

Incubator/Accelerator | Alive

About Platica

Platica provides a toolkit for businesses to build their own chatbots and IM apps. It builds chatbots that can be used in existing apps consumers already use.

Platica Headquarter Location

6 Hanechoshet St.

Tel Aviv,

Israel

Latest Platica News

France-Moldavie : le match en questions

Nov 14, 2019

Remplaçants : Areola, Maignan, Dubois, Zouma, Kimpembe, Mendy, Guendouzi, Sissoko,  Fekir, Lemar, Ben Yedder. Moldavie : Koselev – Jardan (cap), Armas, Platica, Posmac, Reabciuk – Ionita (ou Rata), Cociuc (ou Carp), Cojocari, Gansari – Damascan. Sélectionneur : Engin Firat. Remplaçants : Rusu, Cebotari, Graur, Craciun, Focsa, Suruceni, Platica, Rata (ou Ionita), Cociuc (ou Carp), Milinceanu, Patras, Belousov. Assurer contre le dernier du groupe Avec trois points, la Moldavie est dernière du groupe, à égalité avec Andorre. 175e au classement FIFA, la petite nation d’Europe de l’Est a changé de sélectionneur après le rassemblement d’octobre, conclu par deux défaites, contre Andorre (1-0) et l’Albanie (4-0). Engin Firat a remplacé Alexandru Spiridon, qui avait fait l’éloge de son homologue français, « le meilleur entraîneur au monde », avant le match aller. Le nouveau sélectionneur a lui aussi loué l’équipe de France, qui possède « les meilleurs joueurs offensifs du monde ». Plusieurs changements ont été effectués par rapport à la dernière sélection et l’équipe alignée en mars dernier contre les Bleus devrait elle aussi être chamboulée. Parmi eux, six joueurs ne comptent aucune sélection en équipe nationale, tandis que deux cadres de la sélection (dont son capitaine emblématique Alexandru Epureanu) ont pris leur retraite internationale cet été. Engin Firat n'a eu que trois jours pour préparer le match face aux Bleus. Photo Franck FIFE/AFP « Situation psychologique médiocre » Le manque de repères sera aussi présent sur le banc moldave. « Cela ne fait que trois jours que j’ai pris l’équipe en main, nous avons effectué quelques sessions tactiques mais cela ne suffit pas à corriger toutes les erreurs », a déclaré Engin Firat, qui a repris une sélection dont les joueurs sont dans une « situation psychologique médiocre ». A Chisinau, l’équipe de France avait maîtrisé son sujet (4-1) mais avait encaissé un but regrettable en toute fin de match par manque d’inattention (89e). « Le plan de jeu, là, c’est de bien jouer et de poser des problèmes à la France », a indiqué le technicien moldave, qui vise surtout le match contre l’Islande. Par M.W., à Saint-Denis | Publié le 14/11/2019 à 07:30 |

Predict your next investment

The CB Insights tech market intelligence platform analyzes millions of data points on venture capital, startups, patents , partnerships and news mentions to help you see tomorrow's opportunities, today.

CB Insights uses Cookies

CBI websites generally use certain cookies to enable better interactions with our sites and services. Use of these cookies, which may be stored on your device, permits us to improve and customize your experience. You can read more about your cookie choices at our privacy policy here. By continuing to use this site you are consenting to these choices.