Fidzup company logo

The profile is currenly unclaimed by the seller. All information is provided by CB Insights.

fidzup.com

Founded Year

2011

Stage

Incubator/Accelerator | Alive

Total Raised

$3.67M

About Fidzup

Fidzup is a performance Mobile Marketing platform for Brick & Mortar retailers that allows them to analyze and connect both in-store and online behavioral data to generate foot traffic in-store through programmatic advertising. Fidzup in-store wifi tracking technology enables retailers to buy their advertising smarter with a Cost-Per-Visit (CPV) business model and precisely measured advertising ROI.

Fidzup Headquarter Location

13 rue madame de sanzillon

Clichy, 92110,

France

+01 84 17 79 21

Predict your next investment

The CB Insights tech market intelligence platform analyzes millions of data points on venture capital, startups, patents , partnerships and news mentions to help you see tomorrow's opportunities, today.

Expert Collections containing Fidzup

Expert Collections are analyst-curated lists that highlight the companies you need to know in the most important technology spaces.

Fidzup is included in 1 Expert Collection, including Ad Tech.

A

Ad Tech

3,642 items

Latest Fidzup News

Fidzup tire le rideau et accuse la CNIL de l'avoir tué

Feb 7, 2020

Fidzup tire le rideau et accuse la CNIL de l'avoir tué Deborah Loye Fidzup a mis la clé sous la porte après neuf ans d'activité. - Fidzup Cette pépite tricolore de l'AdTech a déposé le bilan en décembre 2019. Son cofondateur a expliqué que la mise en demeure de la CNIL lui a été fatale. « La CNIL m'a tueR », c'est le titre du post Medium publié par le cofondateur de Fidzup Olivier Magnan-Saurin mercredi 5 février. Sa start-up étant en  liquidation judiciaire depuis début décembre, l'entrepreneur a choisi de détailler les éléments qui, selon lui, ont mené l'entreprise à sa perte. La jeune pousse, qui commercialisait des campagnes marketing géolocalisées depuis neuf ans,  avait été mise en demeure publiquement par la CNIL en juillet 2018 . S'il indique « ne pas remettre en cause le fond de la procédure dont Fidzup a fait l'objet », Olivier Magnan-Saurin pointe la lenteur de cette procédure et les difficultés à communiquer avec l'organe de régulation. Lire aussi : « Il faut que la CNIL prenne conscience de l' impact qu'une mise en demeure publique a sur une entreprise jeune et en croissance, qui est déjà en train d'évangéliser son marché », indique-t-il. L'entrepreneur estime que le régulateur n'a pas donné les éléments nécessaires à ses équipes pour assurer la mise en conformité de la start-up, et que la mise en demeure publique a été une sanction, bien qu'elle ne soit pas censée en être une. La mise en demeure représente un avertissement de la part de la CNIL, et n'est rendue publique que lorsque le régulateur le décide. « Je pense que si elle était restée privée cela nous aurait donné le temps de comprendre ce que l'on attendait de nous », estime Olivier Magnan-Saurin. Le RGPD mis hors de cause par la CNIL Du côté du régulateur, on explique avoir, par ce biais, souhaité « alerter les millions de personnes dont les données étaient collectées et traitées à leur insu ». La CNIL s'est penchée, en 2017, sur le secteur du marketing mobile, et a mis plusieurs jeunes pousses en demeure, dont Fidzup, Teemo et Singlespot. « Les utilisateurs des applications mobiles concernées (météo, recettes de cuisine, applications de rencontre) étaient géolocalisés sans avoir consenti et sans en avoir été correctement informés, ce qui permettait de leur adresser de la publicité ciblée en lien avec les lieux qu'ils fréquentaient. Ils faisaient ainsi l'objet d'un suivi fin et permanent révélant leurs habitudes quotidiennes. Il s'agissait d'une pratique particulièrement intrusive nécessitant un consentement préalable tant au regard de l'ancienne loi informatique et libertés que du RGPD dont l'entrée en application n'a rien changé dans le cas d'espèce », indique le régulateur. Ce dernier estime, en outre, avoir été clément dans sa décision, qui aurait pu relever d'une sanction financière. Un secteur tourmenté En novembre 2018, soit quatre mois après la mise en demeure, la CNIL a indiqué que Fidzup avait fait le nécessaire pour se mettre en conformité et a annoncé la clôture de la procédure. Entre deux, la start-up indique avoir vu ses prospects se détourner d'elle et ses clients « mettre des campagnes en pause », explique son fondateur. Le deuxième semestre de 2018, qui n'a généré « presque aucun chiffre d'affaires », a selon lui été fatal à la start-up. Fidzup avait bouclé son dernier tour de table, une série A de 3 millions d'euros, en 2016, et n'avait plus relevé d'argent depuis. Elle évoluait dans un secteur tourmenté qui peine à attirer le capital-risque : selon Forrester, les investissements dans les  AdTech devaient plonger de 75 % en 2019. Sur le même sujet

  • When was Fidzup founded?

    Fidzup was founded in 2011.

  • Where is Fidzup's headquarters?

    Fidzup's headquarters is located at 13 rue madame de sanzillon, Clichy.

  • What is Fidzup's latest funding round?

    Fidzup's latest funding round is Incubator/Accelerator.

  • How much did Fidzup raise?

    Fidzup raised a total of $3.67M.

  • Who are the investors of Fidzup?

    Investors of Fidzup include Impact USA, Fonds Regional de Co-Investissement d'lle-France, Petit Poucet Participation, Turenne Capital Partenaires, CapHorn Invest and 7 more.

Discover the right solution for your team

The CB Insights tech market intelligence platform analyzes millions of data points on vendors, products, partnerships, and patents to help your team find their next technology solution.

Request a demo

CBI websites generally use certain cookies to enable better interactions with our sites and services. Use of these cookies, which may be stored on your device, permits us to improve and customize your experience. You can read more about your cookie choices at our privacy policy here. By continuing to use this site you are consenting to these choices.